Les bureaux debout semblent de plus en plus être à la mode. Certains installent même une planche sur tapis de course, afin de poser leur ordi dessus afin de bouger.

Mais, est-ce vraiment une bonne chose, ou une simple mode passagère ?

L’ergonomie en milieu de travail est un domaine de plus en plus utilisé pour prévenir les douleur aiguë et chronique. Dans le cadre professionnel, un évaluateur peut se rendre sur votre lieu de travail pour vérifier la posture de votre bureau ou, si vous effectuez un travail manuel, l’évaluateur peut vérifier votre façon de procéder.

Après votre évaluation, votre employeur recevra un rapport contenant des recommandations sur les changements à apporter pour prévenir les blessures possibles. Ces interventions peuvent être aussi simples que de déplacer votre téléphone ou votre clavier d’ordinateur à une autre position, ou peuvent impliquer l’achat d’un nouvel équipement, tel qu’une chaise ou un bureau plus approprié.

L’exemple est pris dans le cadre d’une entreprise, mais si vous êtes freelance, c’est presque la même chose. Non, personne ne viendra vous évaluer, mais vous feriez mieux de prendre le temps d’y penser, car notre posture quotidienne impacte positivement ou négativement notre santé physique.

C’est ici que commence le débat assis/debout.

Travailler à un bureau, c’est bien ?

Commençons par le bureau.

Les bureaux sont disponibles dans une variété de formes et de tailles. Votre bureau doit être suffisamment profond pour que votre ordinateur et votre clavier puissent être à une distance confortable pour vous, mais pas assez éloigné pour que vos bras soient tendus.

La hauteur optimale dépend de l’individu.

C’est là qu’une hauteur de bureau fixe peut être difficile. La plupart des chaises de bureau sont réglables, mais ne sont pas toujours adaptées aux hauteurs extrêmes.

  • Une personne plus petite peut avoir besoin d’un repose-pieds pour compenser une différence de hauteur.
  • Une personne plus grande peut avoir besoin d’un bureau plus grand.

Les bureaux réglables en hauteur sont parfaits pour les lieux de travail où les postes de travail sont utilisés par plusieurs personnes. L’avantage d’un bureau réglable en hauteur est qu’il peut être utilisé comme bureau assis ou debout.

Est-ce que le fait de travailler à un bureau debout est acceptable ?

Les pupitres debout sont devenus populaires ces derniers temps, car notre santé a été jugée mauvaise parce que nous étions sédentaires toute la journée.

Tout le monde a besoin d’une quantité d’exercice physique et les bureaux assis favorisent généralement une posture arrondie incorrecte, ce qui entraîne des douleurs :

  • au cou,
  • aux épaules,
  • au bas du dos
  • et des maux de tête.

Pour certains, la solution a été le bureau debout. Cela nous permet de passer une partie de notre journée debout plutôt qu’assis.

Le danger, c’est qu’adopter une position debout toute la journée n’est pas bon pour notre posture.

Lorsque nous restons debout pendant de longues périodes, nous plaçons souvent notre poids sur une hanche préférée, qui est le prémisse d’un déséquilibre pelvien, ce qui entraîne des douleurs lombaires.

Vous pouvez aussi finir par vous appuyer sur le bureau lorsque vous vous fatiguez, ce qui vous oblige à vous baisser ou à exercer une trop forte pression sur le coude et l’épaule, ce qui provoque à nouveau des douleurs au cou ou aux épaules.

La clé, comme pour la plupart des choses, c’est la modération.

Il est recommandé que si vous avez le luxe de pouvoir choisir la hauteur de votre bureau (ce qui n’est pas le cas pour la plupart d’entre nous), vous devriez alterner régulièrement pendant la journée entre les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *